Présentation
Présentation

Systèmes d'analyses posturales globales qui permettent à travers un logiciel l'acquisition d'images des mesures sur les différentes parties du corps, plus une série d'informations relatives à la distribution du poids du patient examiné, à son centre de gravité et à sa stabilité. 

 

L'analyse de la posture d'une personne peut représenter un langage commun pour diverses disciplines médicales, parce que dans ce cas la personne est vue dans sa globalité.

Un diagnostic peut être, donc intégré dans cette approche, le but étant de mieux définir un programme de prévention ou de soins éventuellement aussi avec un traitement multidisciplinaire.

Un des mots clé est le "style de vie" qui dans le monde moderne se caractérise par une importante sédentarité, de mauvaises habitudes et très peu d'exercice physique, avec un coût pour la société important.

L'observation des mauvaises attitudes posturales peut donc fournir une confirmation et être un encouragement pour développer des stratégies de prévention dès le plus jeune âge.

 

"Qui veut connaître l'homme doit le regarder dans sa complexité et pas comme une structure mise au mieux. Si il trouve une partie du corps malade , il doit chercher les causes qui provoquent telle maladie à traiter les effets externes."

 

Theophrastus Paracelse (1493 - 1541)

 

 

Approfondissements
Approfondissements

Etape 1 - PRESENTATION DU GPS 600

Le GPS 600 est une station d'analyse posturale qui se compose de plusieurs unités hardware et d'un logiciel GPS qui permet d'enregistrer, de gérer et de comparer les images des différentes parties du corps, des plantes des pieds et des données stabilométriques.

Dans le détail, les unités de base qui composent la station sont: une plate-forme stabilométrique PODATA™ avec 6 cellules de pression et un appareil photo incorporé, un dispositif d'analyse BODY FOOT avec 2 appareils photo distincts, et un dispositif pour l'analyse de la posture TOTAL POSTURE avec des fils à plomb de repère verticaux/horizontaux et un miroir supérieur orientable.

Le système dans son ensemble a été certifié par un organisme autorisé comme dispositif médical de classe I avec fonction de mesure.

Le GPS 600 est donc une station modulaire constituée de tous ces éléments.


Etape 2 - LES OPERATIONS PRELIMINAIRES ET LES FONCTIONS ESSENTIELLES

Dans la phase préliminaire, le patient est invité à retirer les chaussures et les chaussettes, ainsi que les vêtements du haut pour pouvoir effectuer ultérieurement d'éventuels examens du dos.

Il est conseillé ensuite d'appliquer des points de repère directs appelés "markers" sur le corps du patient. Certains points de repère sont reportés sur les épaules, sur la vertèbre cervicale C7, sur la vertèbre lombaire L5, sur l'os de la malléole des deux pieds.

L'analyse posturale se compose essentiellement d'une analyse photographique et d'une analyse stabilométrique.

L'enregistrement des images se fait au moyen de deux appareils photo, un appareil photo est placé sur la partie antérieure du desktop, à une hauteur prédéfinie, l'autre appareil photo est situé à l'intérieur du dispositif PODATA™.

L'enregistrement des images s'effectue donc à deux moments différents durant l'examen.

 

Etape 3 - L'ANALYSE PHOTOGRAPHIQUE (1ère PHASE)

Le patient est invité à se placer sur la plate-forme posturale TOTAL POSTURE.

Le patient doit mettre les pieds à l'endroit indiqué sur la plate-forme. L'image comprend tout le corps du patient examiné, et doit inclure également le miroir supérieur. L'image reflétée dans le miroir permettra d'observer si il y a une rotation des épaules et dans quelle mesure.

La première position est celle antérieure qui voit le patient regarder vers le thérapeute. Le patient est invité à rester dans une position naturelle et à regarder droit devant lui.

Les images qui sont acquises sont principalement quatre: antérieure, latérale gauche, postérieure, latérale droite.

Le patient suit la trace reportée sur la plate-forme pour bien placer les pieds. Il y a un ultérieur point de repère qui est le centre de l'os de la malléole qui doit rester en position orthogonale centrale par rapport à la ligne droite reportée sur la plate-forme pour chacune des positions indiquées.

Le positionnement correct des pieds sur le plan antéro/postérieur et sagittal permet une répétition de l'image à des stades ultérieurs.


Etape 4 - L'ANALYSE PHOTOGRAPHIQUE - LES MESURES

Une fois que les opérations préliminaires de réglage ont été effectuées, les mesures angulaires ou linéaires peuvent être prises pour les différentes régions du corps, et directement sur une seule image.

Les mesures effectuées peuvent être stockées avec cette image dans le dossier électronique du patient par date d'examen.

Les lignes virtuelles verticales et horizontales peuvent être aussi reportées sur l'image comme référence pour les mesures à effectuer.

Le logiciel GPS offre aussi la possibilité de confronter des images acquises durant les consultations successives. En particulier, il y a une fonction spéciale qui permet la superposition de deux  images pour un même patient dans une position bien déterminée. Les contours sont identifiés; les différents changements de posture intervenus sont mis en évidence.

Une autre fonction permet de reproduire la colonne vertébrale du patient une fois que sont fixés sur l'image au moins les deux points de lien relatifs à la vertèbre cervicale C7 et à la vertèbre lombaire L5.


Etape 5 - L'ANALYSE PHOTOGRAPHIQUE (2ème PHASE)

Une fois que l'acquisition des  images du corps est terminée, le patient est invité à se transférer sur le dispositif PODATA™ pour acquérir l'image de la plante des pieds et pour l'analyse stabilométrique.

Le patient doit rester en position debout, avec les pieds qui peuvent être placés librement sur deux plaques en verre. Le regard droit devant, tandis que les bras sont le long du corps.

A ce stade, l'appareil photo incorporé enregistre l'image, et relève le type de pied, si il est normal, plat ou creux.

Cette image va ensuite s'ajouter aux autres images acquises durant la consultation.

D'autres images sur des régions du corps ayant un intérêt peuvent être acquises grâce à d'autres appareils photo installés sur la partie antérieur du desktop, comme par exemple pour les talons.


ETAPE 6 - L'ANALYSE STABILOMETRIQUE - CONCEPT INITIAL ET OPERATIONS PRELIMINAIRES

Concept initial
Le poids du corps se distribue sur les deux pieds, et particulièrement sur trois points de chaque pied: le premier métatarsien, le cinquième métatarsien et le talon.

Selon "la règle de 6" de Adalbert I. KAPANDJI chirurgien français orthopédiste et chirurgien de la main,  quand 6 kg sont appliqués sur le talus, 1kg pèse sur l'appui antéro-externe, 2 kg sur l'appui antéro-interne et 3 kg sur le talon. Les talons supportent donc la moitié du poids corporel. En d'autres termes le poids sur chaque pied devrait être distribué respectivement de 17%, 33% et 50%.

Opérations préliminairers
A ce stade, le patient examiné monte sur le PODATA™ et il doit rester immobile dans les mêmes conditions que précédemment, c'est à dire le regard droit devant lui, les bras le long du corps, les pieds placés de manière naturelle sur la plate-forme en verre.

Au moyen du logiciel GPS les six capteurs de force sont placés sur les points définis sous chaque pied. Ce déplacement des capteurs garantit la répétitivité des mesures, même à des moments ultérieurs.

L'examen stabilométrique peut être effectué dans diverses "conditions d'examen", dans la recherche sur les afférences qui influencent l'équilibre postural du patient. Il est donc possible de répéter la session des analyses avec les yeux ouverts, les yeux fermés, regard à droite, regard à gauche, dents serrées, bouche fermée, bouche ouverte, tête fléchie, tête penchée à droite, tête penchée à gauche. Il y a 10 conditions d'examen qui peuvent aussi être personnalisées. Prenons par exemple l'examen LES YEUX OUVERTS.

Une fois ces opérations effectuées, l'examen de stabilité du patient peut commencer et l'enregistrement peut démarrer.


ETAPE 7 - L'ANALYSE STABILOMETRIQUE - COMMENTAIRE DES DONNEES

Les résultats obtenus sont avant tout: 1) la projection au sol du barycentre du patient, 2) l'enregistrement dynamique de cette projection durant l'observation, 3) la localisation et la dynamique du barycentre de chaque pied, 4) la répartition des appuis entre le pied droit et le pied gauche, 5) la répartition des appuis entre le 1er métatarsien, le 5ème métatarsien et le talon.

D'autres valeurs numériques sont relevées comme le tracé appelé "pelote" et les Transformées de Fourier. Ces données font actuellement l'objet d'études universitaires pour déterminer leurs implications et leurs corrélations.

La représentation graphique des pieds avec les symboles relatifs cités ci-dessus est le résultat de l'observation effectuée en 2011 auprès d'un échantillon de plus de 1000 enfants et de 300 adultes, regroupés par sexe et par tranche d'âge, appartenant à la population italienne.

Le résultat de l'étude universitaire a donc mené à définir des valeurs de normalité pour chacun des paramètres présentés, et un spectre d'écart acceptable selon une distribution statistique en centiles. Les résultats inférieurs au troisième centile ou supérieurs au 97ème centile ont donc été considérés hors normes.


ETAPE 8 - CONCLUSION

Toutes ces données sont une aide dans la recherche sur les causes des mauvaises attitudes posturales et des dysfonctions possibles. Des actions thérapeutiques ou de prévention peuvent être définies et leur efficacité peut être vérifiée lors d'examens posturaux ultérieurs.

Les données quantitatives peuvent aussi être exportées à tout moment dans un fichier excel pour  des enquêtes cliniques, des recherches universitaires et des traitements statistiques.

Il est prévu de remettre un rapport au patient examiné.

Le logiciel permet d'enregistrer des données sur l'état civil du patient et d'effectuer une anamnèse initiale. L'anamnèse comprend en partie toute une série de questions confidentielles, et c'est une partie fondamentale de la consultation.

Le manuel d'utilisation du logiciel GPS est toujours disponible en ligne avec un HELP, relatif au contexte, avec une table des matières, et une recherche à travers des mots-clés. Le logiciel fonctionne avec windows.

Voulez-vous en savoir plus?

Made in Web Industry
arrow
Ce site ou les autres outils utilisés par celui-ci utilisent des cookies nécessaires pour le bon fonctionnement du site et pour les raisons décrites dans la politique des cookies. Si vous voulez en savoir plus ou refuser tout ou partie des cookies, consultez la
Politique des cookies
En cliquant sur le bouton J’accepte, vous acceptez l'utilisation de cookies.
J’accepte